Voyages

Une île, un rêve…

Reading Time: 7 minutes

Qui n’a jamais rêvé de s’évader dans une île pour échapper au quotidien? Je réfléchissais donc aux îles que j’ai eu la chance de connaître, et cette image qu’on peut se faire est si différente de la réalité d’une île à l’autre! A vrai dire, chaque île que j’ai explorée m’a surprise, et m’a inspirée!

Voici un petit échantillon sans ordre particulier de celles qui méritent un détour!

L’Irlande

Bien sûr lorsqu’on évoque ce sujet, ce n’est pas à ce type d’île qu’on s’attend! Et pourtant, cette petite île à l’ouest du Royaume-Uni est une perle qui mérite bien un petit paragraphe!

J’y ai vécu pendant plusieurs années. J’ai pu la visiter en long, en large et en travers! Et chaque fois ce fut un vrai émerveillement.

Premièrement la chaleur de ses habitants! Toujours de bonne humeur, prêts à vous aider et à vous faire la conversation. C’est ce qui m’a le plus convaincu pour y vivre malgré le temps pluvieux. J’adore leur phrase fétiche, moi qui suis toujours en ébullition: “Take it easy!”

En gros, ne te prends pas la tête! A mon retour en France ce fut un vrai choc de devoir me réhabituer au stress inutile qu’on s’inflige entre nous! Mais une vrai thérapie en étant en Irlande!

Ensuite c’est un pays très vert! Cette pluie, elle a un effet positif sur ces paysages!

Des forêts, des lacs, des plages, des cols, des falaises, des visages franchement différents et tous aussi époustouflants les uns que les autres.

Le Gap of Dunloe par exemple, est un endroit dans la partie du Ring of Kerry qui offre un espace d’une beauté par tout temps!

Les plages de sable blanc du Connemara sont aussi surprenantes les unes que les autres… Venez au mois de mai ou en début septembre, c’est là où vous aurez le plus de chance de voir le soleil pointer le bout de son nez!

Mais vous savez, même si il pleut, l’Irlande est connue pour être le pays des 4 saisons en un jour! Alors prenez votre K-way et vos lunettes de soleil… et hop, sur la route!

Wicklow
Curaçao

Alors là, on va d’un extrême à l’autre! Bien que la pluie à Curaçao peut être bien plus menaçante qu’en Irlande en période humide!

Cette toute petite île d’à peine 450 km2 est connue pour faire parti du trio des îles néerlandaises ABC, Aruba, Bonaire, Curaçao. Au large du Venezuela, cette île est celle qui peut vous faire rêver par son climat à environ 30ºC toute l’année, son sable blanc et ses eaux turquoises!

Mais attention, tout dépend où vous allez!

Oui le tourisme de masse, toujours le même incriminé, qui a créé des plages artificielles dans la partie est de l’île, plus proche de la capitale Willemstad et de son aéroport et port.

Ce qui est plutôt bien pour les habitants aussi finalement car on ne peut pas toujours aller dans l’ouest de l’île.

Sachez aussi que la grande majorité des plages sont privées. Mais l’idée c’est de pouvoir mieux les entretenir de cette façon…

Pour moi, aucun doute, n’allez pas à Curaçao sans louer une voiture! Le transport public est désastreux et le plus beau à faire c’est toute cette route qui mène à West Punt!

Un vrai paysage de carte postale! Et assurez vous de faire des arrêts sur la route.

Les lacs salés avec des flamands roses, ou encore ses splendides plages sur la route!

Ma préférée: Kleine Knipp, ou dans la langue locale, le papiamento: Playa Kenepa Chiki

Et au cas où cette île serait encore trop grande à votre goût, je vous conseille de faire un tour sur son île voisine, encore plus paradisiaque: Klein Curacao! Il faut y aller en bateau, elle est pratiquement déserte et seulement habitée par un pêcheur selon les locaux!

 

La Réunion

Je ne pouvais pas écrire un article sur les îles sans mentionner l’île Bourbon!

Cette île française dans l’Océan Indien est une vrai perle!

Ce qui m’a le plus impressionné c’est sa variété de paysages malgré sa petite superficie d’environ 2500 km2

Plages de sable noir ou doré, son volcan, ses palmeraies, ses cascades, ses fonds marins… Bref, une myriade d’activités vous y attend!

Reunion vue du ciel

 

Madagascar

La grande soeur de La Réunion, cette énorme île regorge de richesses!

Quand je dis grande, c’est vraiment grande! 587 000 km2!

Un conseil: prenez au moins 3 semaines pour y aller, et choisissez une seule région en plus de la capitale Tana, où atterrissent la plupart des vols internationaux.

Aller d’un endroit à l’autre est très compliqué par route. Et par avion c’est assez coûteux!

Alors prévoyez du temps!

J’ai surtout visité la région de ma maman, Tuléar.

Il y a énormément à faire sur la route entre la capitale et cette ville. Je vous conseille de prendre la route et de faire des arrêts sur Antsirabe / Fianar et le parc national Zombitse Vohibasia ou celui de l’Isalo par exemple. Vous pourrez découvrir sa riche faune et flore, notamment ses baobabs et ses lémuriens!

Baobabs de Madagascar Isalo

 

La Crète

Quelle beauté authentiquement grecque cette île de la Méditerranée!

Encore une toute petite île qui regorge de paysages!

J’ai été surprise par une plage de sable rose! Très impressionnante cette plage d’Elafonissi.

Mais aussi par ses routes sinueuses qui mènent à Agios Nikolaos.

J’ai adoré les villes de Chania et de Rethymnon!

Et la possibilité de prendre un bateau pour passer la journée à Santorin!

Bref, une semaine est bien trop courte pour cette île pleine de richesses!

 

Les îles privées des Caraïbes

Que se soit Labadee en Haiti, ou CocoKey dans les Bahamas, c’est un vrai privilège qu’offrent certaines compagnies de croisière.

Des îles où la plage est reine des activités, et le soleil assure une farniente agréable!

Mais il y a aussi plein d’activités pour ceux qui comme moi ne savent pas rester tranquilles!

Des promenades en bateau, des longues marches à pieds pour s’éloigner de la foule des croisiéristes, ou encore une tyrolienne pour une petite montée d’adrénaline, le choix est le vôtre!

Haiti, Labadee

 

La Sardaigne

Mon île favorite de la Méditerranée sans aucun doute, pour ses plages encore sauvages à certains endroits, sa cuisine, et la gentillesse de ses habitants.

Je me suis logée dans un B&B dans les terres d’Olbia, et ce fut un vrai oasis de tranquillité!

Un endroit romantique comme j’expliquais dans mon article sur les couchers de soleil.

L’île est très grande! Je n’ai pas eu la chance d’aller partout mais une chose est sûre, il faut éviter la haute saison, et louer une voiture pour pouvoir la découvrir!

Olbia, Sardaigne

 

Waupoos Island, Canada

Un exemple parmis les îles du lac Ontario, qui offre un atout de taille: la possibilité de la louer entre amis et avoir la tranquillité de faire ce qu’on veut! Y compris célébrer un mariage!

Ce fût le mariage de ma cousine qui a été le plus atypique et merveilleux auquel j’ai eu la chance d’assister!

Des couchers de soleil sur le lac, pouvoir nager et profiter de la nature pour se reposer… ou tout simplement discuter entre amis autour d’un barbecue… ou d’une bonne musique selon l’équipement que vous avez pu amener avec vous!

Eh oui, il n’y a aucun magasin sur l’île juste les petites maisons donc il faut venir bien préparé!

Waupoos Island, Canada

 

Boipeba, Brésil

Mon coup de coeur de l’année dernière, cette petite île au large de Salvador de Bahia possède des plages de cocotier, des petits élevages d’huîtres, ou encore des piscines naturelles accessibles après une virée en bateau (attention, il ne faut pas avoir le mal de mer pour cette excursion là!).

Loin de la foule, vous pouvez même vous y loger, ou si vous préférez, sur l’île voisine à Morro de Sao Paulo qui est très vivante!

Boipeba, Brasil

 

Quelques îles espagnoles
Formentera

Cette île est accessible en bateau depuis Ibiza. Un véritable bijou des îles baléares, qui souvent sont surexploitées…

Mais Formentera y échappe encore pour le moment… Pourvu que ça dure!

Elle est petite mais vu le prix des locations de motos, ça vaut le coût de louer une voiture un jour ou deux pour aller découvrir des plages paradisiaques…

Beaucoup d’Italiens l’apprécient. La cuisine est excellente, et si vous recherchez le calme, ce sera pratiquement l’opposé d’Ibiza!

Ici le mot d’ordre c’est “Ecoute le silence”.

 

Fuerteventura

Je ne sais pas si elle a beaucoup changé mais quand j’y suis allée il y a 10 ans elle était plutôt désertique! Des paysages lunaires dans l’intérieur, des plages de sables blanc à l’extrême nord et sud, et de magnifiques dunes de sables… Une eau crystaline… voilà de quoi recharger les batteries!

 

Bali

Niveau plage, si vous n’êtes pas fan de surf, il faudra prévoir du temps pour se rendre à des endroits spécifiques car la plupart ne sont pas vraiment aptes à la baignade. Mais ce n’est pas pour ses plages que je suis venue.

Ce qui m’a vraiment attiré, c’est sa culture et son intérieur.

Demandez à un Balinais, il vous dira que la capitale de la culture, c’est Ubud.

Vous y trouverez des champs de rizières à perte de vue, une gastronomie locale délicieuse, des temples, des spectacles, de l’art comme la sculpture, et j’en passe.

J’ai surtout apprécié me ressourcer dans mon petit coin de paradis, mon Bed & Breakfast au milieu des rizières, une tranquillité qui apaise. Prendre une douche à ciel ouvert, manger un repas fait avec ce qu’on aura récolté du jardin, traverser une rizière et se rafraîchir dans une rivière avec une belle cascade… Pur bonheur!

Ubud

 

Koh Phi Phi, Thaïlande

Je garde le meilleur pour la fin.

La Thaïlande fut un rêve devenu réalité… Moi je pensais surtout à sa culture et son architecture. Mais j’étais loin de m’imaginer que je pouvais y trouver le paradis sur terre…

Une belle journée de printemps, trop courte, j’eu cette chance incroyable d’aller à Koh Phi Phi.

A l’époque, elle venait d’être ravagé par un tsunami et il ne restait pas grand chose… Mais malgré tout, je n’oublierai jamais cette balade en mer à bord d’un “Long Tail”. On était allé s’aventurer entre les falaises verdoyantes et admirer la transparence de l’eau, la beauté de ses fonds marins, la douceur de son climat…Ce fut la plus belle chose que j’ai pu voir de toute ma vie. J’espère un jour retourner dans la región, en espérant que le tourisme ne l’ait pas trop dénaturé…Sinon, j’irai cherché d’autres îles, il y en a tellement en Thaïlande!

Il y a tant d’îles encore que je n’ai pas mentionnées, mais le plus important c’est de trouver un petit coin de paradis, et si possible, encore oublié par le tourisme de masse…

Please follow and like us:
error20
fb-share-icon20
Tweet 20
fb-share-icon5

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Facebook20
LinkedIn
Share
felis dapibus luctus vulputate, odio felis commodo elementum venenatis, ante. mi,