Conseils santé

Comment profiter des repas des fêtes de Noël sans excès?

Reading Time: 5 minutes

L’époque de Noël est arrivée, avec ses décorations, son atmosphère festive, et ses dîners de famille, et vous vous demandez comment survire aux repas trop copieux?
Vous n’êtes pas les seuls! Comme beaucoup d’entre nous, les repas de cette période peuvent vous faire sentir mal…

En plus, il y a tellement d’intolérances dont on est (enfin) conscients de nos jours! Intolérance au gluten, au lactose. Sans compter ceux qui ont un problème de santé, comme les cœliaques, les diabétiques ou la fragilité des intestins. Ou encore ceux qui – par choix – veulent faire attention à ce qu’ils mangent pour diverses raisons (femme enceinte, sportifs, végétariens, végans…), il n’est pas toujours simple de faire de grande réunions de famille avec un seul menu.

Repas de Noël entre amis

Mais gardons à l’esprit que les fêtes de fin d’années sont surtout faites pour se réunir en famille, entre amis et partager ses moments autour d’un repas. Alors inutile de stresser. Il faut surtout profiter de cette période ensemble, comme j’expliquais dans mon article sur Noël et ce que ça signifie pour World Travel Able!

Pour résumer, si on a la chance de célébrer les fêtes de fin d’année, on devrait être reconnaissant et faire en sorte que rien ne vienne gâcher ces moments si précieux!

Restaurant à Madrid après Noël
Restaurant à Madrid après Noël

Nous avons réuni ici quelques conseils qui permettront de réussir vos repas de Noël et de fin d’année tout en vous sentant bien!

1. Pensez aux besoins diététiques de chacun

Si vous invitez, pensez à vous assurer que ce que vous ferez conviendra à tous.
En général, c’est possible. Avec quelques variantes pour adapter à chacun..
Demandez à vos invités s’ils ont des allergies, des intolérances, etc.
Ca ne veut pas dire que vous devrez suivre leur régime. Parfois, il suffit de faire un petit plat à part avec les mêmes ingrédients et une chose en moins.
Par exemple pour quelqu’un intolérant au lactose, si vous faites une lasagne, il suffit de préparer une version sans lactose dans un petit plat à part.

2. Faites vos courses au marché avec des produits de proximité et de saison

La nature est ainsi faite. Elle sait ce dont nous avons besoin à chaque époque de l’année. Donc profitez de cette époque de l’année pour manger des clémentines, des chataignes, des poires, de la courge, des poireaux, et j’en passe!
C’est le bon moment pour les manger, donc leur apport nutritionnel sera meilleur et vous apportera les vitamines dont vous avez besoin. De plus, ça vous évitera d’être tenté par les choses superflues qu’on peut trouver en grand magasin. Et surtout éviter tout ce qui est préparé. Plus c’est naturel, plus ce sera facile à digérer! Comme on dit en anglais: keep it simple

eau fruitee aux agrumes
Eau fruitée aux agrumes

3. Revoyez vos quantités à la baisse

En général pendant les fêtes on prévoit deux ou trois entrées, un plat principal, et un ou deux desserts…
Sans compter l’apéro… Alors revoyons les quantités. Si vous voulez faire autant de plats, pas de problème. Mais pour éviter le gaspillage ou des crises de foie, faites des petits plats de chaque. Et si vous vous servez, prenez des petites quantités pour avoir le plaisir de goûter à tout et faire honneur à tous les plats de votre hôte(sse).

3. Moins de sucre, moins de gras, moins de tout en général.

Saviez vous qu’au Chili, une loi est passée depuis quelques années pour diminuer le sucre dans les boissons et les aliments? Un système d’étiquetage pour avertir de la dangerosité des produits a obligé beaucoup de marques à revoir leurs recettes. Du coup, le même produit vendu en Europe et là bas n’aura pas la même quantité de sucre. Et le goût? Aussi bon, voire meilleur.

Dessert sans sucre ajouté

Alors revoyez vos recettes. Diminuez le sucre, remplacez le par d’autres ingrédients sucrés mais meilleurs pour la santé comme le miel, le stévia, etc. Ou tout simplement, habituez vous à manger moins de sucre et vous verrez comme vos papilles gustatives vont mieux percevoir le goût des boissons et aliments. Au final, vous les apprécierez encore plus!

Quant au gras, il y en a du bon et du mauvais.
Si vous cuisinez un plat de viande qui contient déjà son propre gras, pas la peine d’en rajouter dans vos recettes.

Si vous ne mangez pas de viande, c’est pareil pour vos sauces. Pas la peine de mettre des tonnes d’huile… les légumes libèrent beaucoup d’eau, vous pouvez aussi rajouter un peu d’eau et mettre des épices ou herbes pour le goût.

Le vin blanc aussi est intéressant pour le goût et les sauces, sans que ce soit indigeste.
Quant au fri, j’évite… Pour le repas de midi, à la limite, mais pas pour le repas du soir!

4. A court d’idées? Visitez les sites spécilisés pour des repas de Noël adaptés!

Il y a plein de conseils pour les repas de Noël et de fêtes de fin d’année

Voici ceux que j’ai pu trouver avec quelques idées de recettes:

Comme on dit, qui cherche trouve! Alors n’hésitez pas à surfer sur la toile si vous êtes à court d’idées! Vous verrez que dans beaucoup de cas, un repas suivant les restrictions de santé peuvent être délicieux pour tous! On ne parle pas de se priver ici, mais d’être créatif!

Crème glacée vegan
Crème glacée vegan

5. Buvez beaucoup d’eau et de tisanes

On a tendance à boire beaucoup d’alcool pendant cette période. Hors l’alcool est difficile à digérer et deshydrate. Pensez à prendre un verre d’eau entre deux verres de vin ou deux coupes de champagne!!

Après le repas, évitez les excitants, Prenez plûtot une infusion digestive avec du fenouil, de l’anis ou de la verveine par exemple.

Il y a un tas d’option. Le mieux est d’acheter en vrac car beaucoup de sachets de tisanes contiennent des microplastiques (en général ceux qui ont l’air soyeux) et sont très mauvais pour notre santé et pour l’environnement, car ils engendrent une contamination bestiale aux microplastiques dans nos eaux usées qu’on est encore incapable de traiter à ce jour…

6. Manger plus de légumes!

Si vous pouvez, mangez de la salade et sinon, mangez beaucoup de légumes.Ca apporte des enzymes importantes pour notre digestion ainsi que des fibres et vitamines dont nous avons besoin. Si vous mangez de la viande, on dit qu’il faut prendre au moins 3 portions de légumes contre une portion de viande.

7. Sauce on the side

Dans la mesure du possible, ne mélangez pas la sauce à vos plats. Beaucoup de personnes ont des intolérances à de nombreuses choses qu’on met dans les sauces: épices fortes, ail, oignon, poivrons, tomates, crème fraîche, beurre, et j’en passe… faites vous plaisir, et faites la sauce dont vous avez envie, mais mettez là à part pour que ceux qui ne peuvent pas en manger puissent quand même profiter du reste!

8. Allez faire un tour en famille après manger

Pour vous aider à digérer, rien de tel qu’une balade à pieds pour aider votre estomac!

Alors pourquoi ne pas rendre visite à la tante à 3 patés de maison, au parc infantile pour que les enfants se dépensent, aux marchés de Noël si vous en avez ouvert dans votre ville à cette date / ou à cette heure, à sortir le chien en famille ou encore à aller à la messe de minuit à pieds, si telle est votre religion!

Chacun vit dans un endroit différent, mais l’idée est de laisser la voiture au garage (surtout si on boit de l’alcool!) et faire un tour, ne serait ce que ¼ d’heure!

Sortie en ville après le repas de Noël
Sortie en ville après le repas de Noël

9. Pensez à vos suppléments ou médicaments si vous n’êtes pas chez vous

Vous savez que vous avez une fragilité alors soyez prévoyant. Prenez les compléments alimentaires habituels qui vous font du bien, votre traitement homéopatique si c’est le cas, ou votre elixir de naturopathie, voire même allopathie si besoin.

L’important c’est de ne pas être mal ce jour là, car ce qu’on veut avant tout c’est passer un bon moment! Comme on dit, mieux vaut prévenir que guérir. Car même si vous faites attention, quand on mange des choses qui sortent de notre quotidien, ça reste un défi pour le système digestif de certains, et quand on ne mange pas chez soi, ce n’est jamais préparé comme à la maison.

Infusion herbes pour la digestion
Infusion herbes pour la digestion

J’espère que ces quelques conseils vous permettrons de passer des fêtes de fin d’années joyeuses et en pleine forme!

Vous avez des conseils supplémentaires ou vous souhaitez partager votre expérience? N’hésitez pas à mettre une note en commentaires! Bonnes fêtes!

Please follow and like us:
error20
fb-share-icon20
Tweet 20
fb-share-icon5

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Facebook20
LinkedIn
Share
libero elementum dictum Donec libero ut sed ultricies in libero. Curabitur